Le theatre, la litterature, la presse : nos trois enfants du patriarche Philippe Tesson, qui vient de feter ses 90 ans, sont la synthese de l’ensemble de ses passions.

Le theatre, la litterature, la presse : nos trois enfants du patriarche Philippe Tesson, qui vient de feter ses 90 ans, sont la synthese de l’ensemble de ses passions.

Il est votre homme du Nord. Notre journaliste Philippe Tesson a passe son enfance en Thierache, durant l’occupation allemande, dans la petite bourgeoisie francaise. Dans le quotidien, il crois qu’il faut regler trois questions le plus vite possible : l’argent, le sexe, la mort. Mes a-t-il reglees? Depuis le deces de le ami Jean d’Ormesson, Philippe Tesson est le soir representant de votre qu’on appelle l'”esprit francais”. Le fondateur du Quotidien de Paris te prend sa place dans un frequent, allant de Moliere a Guitry, passionnement epris de liberte et de gaite. L’homme elegant et affable reste un melange de profondeur ainsi que legerete. Le journaliste et ecrivain Jean-Marie Rouart le cotoie depuis plus de quarante ans : “Pour un arriviste comme moi, votre pantalon une chance de devenir proche de Jean d’Ormesson et de Philippe Tesson car je n’ai pas eu a me forcer. Jean-Francois Revel notait que le Francais etait devenu allemand. Disons que Philippe Tesson n’est pas devenu allemand.”

Les trois enfants de Philippe Tesson seront la synthese reussie de ses passions. Stephanie Tesson et le theatre, Sylvain Tesson et J’ai litterature, Daphne Tesson et le journalisme. L’editeur et ecrivain Olivier Frebourg parle de la famille “shakespearienne”, fondee concernant la devoration et l’affection. On nos a rencontres separement car, ensemble, ils ne semblent nullement tenables tant ils se charrient les uns, les autres. Bien sur, ils n’ont rien reclame. Ils seront trop orgueilleux et libertaires pour souffler la moitie tout d’un souhait au sujet de 1 portrait d’eux. “Nous n’attachons aucune importance a une propre figurine” (Sylvain Tesson). On entendra beaucoup dire a droite et a gauche, sous une forme ou sous une nouvelle, que le seul tabou d’une famille Tesson est le malheur. Le pere et le fils avanceront d’ailleurs a tort, tous de un cote, qu’on ne hurle jamais dans la famille. On n’y pretera guere attention au debut pour decouvrir qu’il s’agit d’une porte d’entree dans leur univers a la fois clos et ouvert.

>Mon pere est comme un chien de berger https://datingmentor.org/fr/polish-hearts-review/.

Cela ?uvre pour le regroupement familial. Chatou represente me concernant la mangrove. Un milieu qui engloutit, absorbe

Un monde a la Tchekhov. Des cedres multicentenaires. Le passe et l’avenir. Il va falloir commencer par domicile de Chatou, dans les Yvelines, a 10 kilometres a l’ouest de Paris. Philippe Tesson : “Chatou est 1 phalanstere dont j’suis le patriarche. On y vit en autarcie.” Les enfants y ont grandi, le clan s’y trouve encore. Stephanie Tesson, l’ainee une fratrie, ne souhaitait jamais evoquer un lieu juge intime et secret. Les deux hommes de la famille, rencontres en premier, en ont parle d’emblee. Ils lui ont dit : “Trop tard.” L’ainee partage, avec son pere, la meme propriete familiale. Notre cadette s’est installee dans une maison moderne a cote, en 2015, peu apres la mort une mere, en mai 2014. On les appelle respectivement maison “Psychose” et maison “Santa Barbara”. Sylvain Tesson tente de ne pas y passer plus de quarante-huit heures d’affilee. “Mon pere est tel un chien de berger. Cela ?uvre concernant le regroupement familial. Chatou represente pour moi la mangrove. Un milieu qui engloutit, absorbe. J’ai decide de quitter Notre mangrove.” Sylvain Tesson est parti, mais il n’a jamais rompu. L’ensemble de evoquent la gouvernante hongroise, Eva, arrivee a l’age de 24 annees dans la famille. Elle a quitte le pays, en 1972, pour fuir le communisme. Elle reste une figure de liberte dans une famille dont la liberte est le maitre mot.

Cornemuses et messes noires

Notre pere dit : “Nous sommes tous des Narcisse et des exhibitionnistes, a part Daphne.” Elle est la petite derniere du clan Tesson. Elle a neuf annees de difference avec Stephanie et six avec Sylvain. Discrete et concrete. Elle reste mere de deux garcons, de 5 et 8 ans, dont les problemes de sante lui ont fait connaitre les chemins de croix hospitaliers des parents d’enfants malades. Elle a partage la vie, durant quinze ans, du dramaturge Sebastien Thiery, un provocateur doue, dont nos pieces de theatre seront un melange de comique et de cruaute. On retrouve Daphne Tesson dans un cafe a l’auvent vert, un jour de pluie fine. “Je n’oserais gui?re penser que la famille reste extraordinaire, mais elle n’est gui?re ordinaire. J’habite la seule a avoir toujours recherche la norme. Mon frere jouait de la cornemuse en culotte tyrolienne, ma s?ur organisait des messes noires. Moi, je revais de pouvoir discuter de vernis a ongle avec quelqu’un.” J’ai cadette a suivi, a 13 ans, sa tante a Paris. Le frere et sa s?ur sont restes a Chatou avec un pere. Elle assure que ses parents n’ont jamais songe une seule fois a divorcer en quarante-cinq ans de mariage. Ils se sont forcement retrouves. Daphne Tesson est donc revenue a Chatou, en 2015, apres vingt annees passes dans la capitale.

Ils detestent la psychanalyse dans la famille, chacun nous le dira separement, mais la cadette reste en analyse depuis vingt ans. Sylvain et Daphne Tesson ont ete, a un moment, reellement copains. La petite derniere de la fratrie pense que la naissance de l’ensemble de ses bambins, un mode de vie different, les ont eloignes l’un de l’autre. Elle a les larmes aux yeux en parlant des sorties de route de son frere. Elle a decouvert ses conduites ordaliques s’aggraver, au fil du temps, sans en saisir la raison. “Je me souviens avoir sejourne a la montagne avec lui. Cela pratiquait aussi le monoski. Je ne l’ai gui?re decouvert une seule fois emprunter une piste autorisee en quatre semaines de ski. J’me rappelle avec exactitude avoir distingue, au loin, sa mince silhouette en bleu. Sylvain avait 28 annees et j’ai pense : je peux le voir mourir sous mes yeux des centaines de fois. Sylvain n’est nullement suicidaire, mais Cela reste desabuse.” Daphne Tesson leve les yeux au ciel en disant que la derniere fois qu’elle a decouvert le frere a Notre television, il expliquait apprecier le mouvement sous toutes ses formes, du ballet russe a la defenestration. Mais tous a leur maniere, ils dansent au-dessus du volcan. Sebastien Thiery, le pere de l’ensemble de ses bambins, a defendu le statut des auteurs de theatre entierement nu, en face du public, au cours d’une nuit des Molieres. Notre ministre d’la Culture Fleur Pellerin en etait stupefaite.

Mon pere est tres beaucoup eleve. De politesse en politesse, on va pouvoir nouer avec lui un magnifique dialogue de sourds

Notre pudeur et l’ironie refroidissent pendant que la tendresse et l’humour rechauffent. Le pere : “Vous etes au courant que Sylvain reste souvent dans la posture?” et “Vous savez que la longueur de vie des amours de Sylvain est extremement breve?” On retrouve Sylvain Tesson, devant une tasse de the russe, dans le appartement perche haut. Il s’apprete a partir au Nepal, a la recherche d’la panthere blanche. L’auteur de Dans les forets de Siberie (615.000 exemplaires) et de Sur les chemins noirs (220.000 exemplaires) raconte une enfance heureuse a Chatou. “Je ne vais nullement cracher dans la soupe car la soupe etait excellente.” Sylvain Tesson est vraisemblablement l’enfant le plus melancolique d’une fratrie atypique.

Tags: No tags

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *